Quelle assurance pour les travailleurs du BTP ?

Publié le : 06 janvier 20204 mins de lecture

Pour les travailleurs du BTP, il est très important de souscrire à une assurance professionnelle. En effet, certaines assurances sont vraiment obligatoires. Avant de débuter une activité dans la branche BTP, il est essentiel d’être correctement assuré. Cet article vous informe quelle assurance secteur BTP faut-il choisir pour les travailleurs du bâtiment.

Quels types d’assurance pour le secteur BP ?

L’assurance garantie décennale est exigée par la loi. Tous les constructeurs en rapport à la construction d’un bâtiment existant ou bien neuf sont tous concernés par cette obligation d’assurance que ce soit un entrepreneur, lotisseur, technicien, promoteur immobilier, architecte, maître d’œuvre, ingénieur-conseil ou encore bureau d’étude. La garantie décennale est valable pendant 10 ans à partir de l’initiation des travaux. Mais le contrat doit être souscrit avant de commencer les travaux. Le maître d’œuvre doit délivrer au maître d’ouvrage la preuve de la souscription. Ne confondez pas cette assurance avec d’autres garanties obligatoires des travailleurs BTP ni avec la garantie biennale, celle de parfait achèvement ou bien l’assurance qui incombe aux maîtres d’ouvrage. Outre la garantie décennale, les travailleurs BTP ont aussi besoin d’autre assurance essentielle pour les protéger comme l’assurance des biens et locaux de l’entreprise, l’assurance des pertes d’exploitation ou autres. Certains sont obligatoires et d’autres sont facultatifs.

Quels sont travaux couverts ?

La garantie décennale garantit la réparation des dégâts susceptible de compromettre la solidité de l’ouvrage comme mur, toiture, charpente et même des vices du sol, des dégâts qui pourraient rendre le bâtiment inadapté à son occupation, ceux qui affectent l’équipement du bâtiment ou des éléments constitutifs. Donc, des défauts d’étanchéité, grandes fissures, des glissements de terrain sont parmi les dommages que l’assurance prend en charge. Par contre, elle ne prend pas en charge les dégâts de nature esthétique ou des dommages de cause étrangère comme le manque d’entretien par exemple.

Comment faire la souscription ?

Il faut d’abord prendre en compte l’existence des concurrences des assureurs de garantie décennale. Chaque assureur adopte des tarifs libres. Vous devez faire des comparaisons avant de souscrire si vous êtes un travailleur indépendant comme ingénieur, architecte ou illustrateur de bureau d’études. L’assureur va vous demander de remplir quelques formalités. Vous devez déterminer votre activité avec précision en vous posant sur la liste de la compagnie. En cas de sinistre, l’assureur ne versera pas d’indemnisation aux travaux non déclarés. Vous devez justifier vos compétences concernant l’accomplissement des travaux. Il faut aussi que vous connaissiez des techniques de construction garantissables le cas échéant. Alors, l’assureur va fonctionner au cas par cas.

Quelle assurance pour les artisans ?
Quelle assurance pour un commerce ?

Plan du site